13. Open Website Alliance

Les premières étapes de l’Open Website Alliance sont en cours pour promouvoir les droits des projets open-source et s’efforcer de créer un web de meilleure qualité.

N’oubliez pas que vous pouvez écouter les épisodes sur Pocket Casts, Spotify, et Apple Podcasts ou vous abonner directement au flux.

Transcript de l’épisode

Bonjour, je suis Patricia, et vous écoutez WordPress Podcast, le bulletin d’information de la communauté WordPress. Ce programme est la traduction française de la version originale en espagnol.

Dans cet épisode, vous trouverez les informations du 5 au 11 février 2024.

Drupal, Joomla, Typo3 et WordPress ont à nouveau uni leurs forces pour une cause commune : la création de l’Open Website Alliance. Je dis “A nouveau” car qu’ils s’étaient déjà unis en réponse à la loi sur la cyberrésilience (CRA), qui pourrait avoir une incidence sur les développements de logiciels open source.

L’Open Website Alliance vise à faciliter la collaboration entre les projets de gestion de contenu open-source afin de promouvoir l’éducation et la défense des avantages et des principes de l’open-source.

Les membres cherchent à promouvoir les droits des projets open-source et aspirent à créer un web de meilleure qualité, en encourageant le choix des logiciels open-source par rapport aux systèmes propriétaires et en partageant les meilleures pratiques pour améliorer la perception du public, la fiabilité, la qualité et la sécurité des logiciels open-source et de leurs communautés.

En outre, l’alliance s’accompagne de l’ « Open Web Manifesto« , qui déclare l’engagement de l’alliance en faveur d’un web ouvert, considéré comme un bien public numérique fondé sur la liberté, la décentralisation, l’inclusion, la participation et l’autonomisation.

Il souligne également que le web ouvert doit être non propriétaire, protéger les données personnelles, permettre une concurrence loyale, être résilient et gagner la confiance des gens grâce à l’innovation, la technologie et l’intégrité.

L’importance des communautés et de la diversité dans la recherche de solutions et de possibilités d’innovation est soulignée, ce qui garantit l’indépendance et l’inclusion.

En parlant d’organisations, la Fondation WordPress a présenté un résumé de l’année 2023. De nouveaux programmes soutenant les hackathons et l’éducation aux logiciels libres dans le monde entier ont été présentés.

Il existe 748 groupes Meetup WordPress, ceux-ci ont proposé 3 869 événements. Quant aux WordCamp, il y a eu 76 éditions en 2023, avec un total de près de 25 000 participants et participantes.

Par ailleurs, les utilisateurs et utilisatrices de Mac qui créent des fichiers ZIP de leurs extensions ou thèmes, doivent savoir que leur téléchargement vers WordPress ne fonctionnera pas avant la sortie de WordPress 6.5 ou 6.4.4. D’ici là, il est nécessaire d’utiliser un outil pour générer ces fichiers ZIP, car l’outil natif du système d’exploitation n’est pas compatible et affichera un message « Fichier incompatible » lors du téléversement.

WordPress 6.5 se profile à l’horizon, avec une première version bêta le 13 février, et l’équipe Core révèle déjà quelques détails qui seront inclus dans l’éditeur.

Dans la Vue en liste, nous avons un accès rapide aux paramètres des blocs. Dans l’éditeur de contenu, nous pouvons activer une option de prévisualisation du modèle si nous le souhaitons ; de cette façon, nous verrons non seulement le contenu, mais aussi comment il s’intègre directement dans l’ensemble de l’interface publique.

Lorsqu’elles sont dupliquées, toutes les compositions, permettent d’activer ou de désactiver l’option de synchronisation, y compris celles, vérrouillées, qui sont fournies avec les thèmes.

Un autre changement annoncé se trouve dans la section des révisions. Désormais, lorsque des changements sont apportés aux styles globaux, nous voyons un résumé de tous les éléments qui sont affectés.

Dans les préférences, les éléments d’accessibilité sont séparés dans un onglet distinct.

Un autre changement en cours d’élaboration est la nouvelle bibliothèque des médias, dont l’aspect sera plus proche de celui de l’éditeur. Dans cette version, les différents types de contenu seront séparés, permettant un système d’édition spécifique pour les images ou les vidéos, en plus de permettre l’extensibilité avec des extensions ou la possibilité d’organiser le contenu par dossiers.

D’autres changements sont possibles. Avec la publication de la version candidate de Gutenberg 17.7, les derniers changements qui pourraient être inclus ont été définis.

La première nouveauté est l’introduction de l’API Block Bindings, qui changera fondamentalement la manière dont les blocs sont étendus, car elle permettra de gérer le contenu d’un bloc de manière dynamique, en apportant un autre contenu, comme par exemple un champ personnalisé.

Une autre nouveauté, déjà connue mais sans date de sortie confirmée, est l’introduction des dépendances d’extensions, qui permet d’ajouter une liste d’extensions dont une autre dépend. L’exemple le plus simple est celui d’une passerelle de paiement dépendante d’une extension e-commerce pour fonctionner.

La liste des nouveautés plus techniques se poursuit, avec la définition des blocs internes, les améliorations du Playground de WordPress, une meilleure prise en charge de l’API HTML, de la bibliothèque de polices, de l’API Interactivity et de l’API Block Hooks, ou l’extension des modèles avec de nouvelles catégories telles que les audios, galeries, vidéos et autres médias.

Et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Sur le Developer Blog, un billet a été publié sur le support visuel des grids, ce système qui permet de créer une grille et d’organiser les éléments.

La première version a été incluse dans Gutenberg 15.5 et est arrivée dans WordPress 6.3.

Dans la section expérimentale de l’extension Gutenberg, de nombreuses options sont ajoutées à celles déjà incluses, ce qui permet d’inclure des variations.

Les développeurs de WP-CLI ont sorti la version 2.10.0.
Parmi les nouveautés, on peut noter la création de fichiers de traduction PHP, la possibilité de mettre à jour les thèmes pour les versions mineures, ou encore l’ajout ou la suppression de plusieurs rôles d’utilisateurs et utilisatrices à la fois.

Dans le cas du Multisite, il est possible de lister les sites auxquels un utilisateur ou une utilisatrice appartient.

Tout ceci n’est qu’un petit échantillon des 233 changements appliqués depuis la dernière version.

L’équipe Polyglots prépare le lancement de GlotPress 4.0, la nouvelle version de l’extension de traduction de WordPress, qui permet de traduire le noyau, les extensions et les thèmes, entre autres.

Outre l’amélioration de la qualité du code et sa modernisation, de nombreux détails ont été ajoutés.

Parmi les éléments mis en avant, citons la prise en charge de la traduction des chaînes de caractères provenant de JavaScript, l’accent mis sur l’utilisation des pluriels et la possibilité d’avoir des aperçus d’extensions.

Si tout se passe bien, la version finale sera disponible le 7 mars, lors de la Journée de Contribution du WordCamp Asia.

L’équipe Openverse continue de travailler sur les fonctionnalités à venir. Parmi les projets en cours, citons l’amélioration de la pertinence des résultats de recherche, l’ajout d’autres manières d’afficher les résultats de recherche et la poursuite de l’amélioration des filtres de contenu sensible.

L’équipe Support a mis en place un changement dans la documentation concernant les directives afin d’autoriser les commentaires sur les extensions et les thèmes commerciaux sur WordPress.org, spécifiant que ceux-ci doivent se concentrer sur les fonctionnalités orientées utilisateur. Les commentaires qui concernent des litiges de paiement ou des tentatives d’obtenir de l’aide seront archivés, précisant que de tels problèmes doivent être traités en privé.

De plus, les améliorations proposées pour 2024 par l’équipe comprennent la documentation du travail actuel, une meilleure compréhension des tâches effectuées et de la charge de travail, ainsi que l’élargissement durable de l’équipe.

Il est suggéré d’améliorer le processus d’intégration, d’introduire des opportunités de mentorat et de favoriser une communauté parmi les contributeur·rices du forum.

Ces initiatives visent à réduire l’épuisement de l’équipe et à assurer sa viabilité à long terme.

L’enquête 2023 de l’équipe Community à propos de Meetup a révélé des défis communs, tels que le manque de lieux gratuits ou de communication avec l’équipe Community.

Pour 2024, des actions telles que la collaboration avec les équipes Marketing et Training pour accroître la visibilité et améliorer la formation des organisateurs et organisatrices locaux de Meetup sont suggérées.

Il est également prévu d’améliorer la documentation de l’équipe Community et de créer des programmes de mentorat pour les orateurs et oratrices ainsi que pour les organisateurs et organisatrices d’événements.

L’équipe Photos a dépassé les 13 000 photos et envisage maintenant une meilleure gestion des textes alternatifs des images.

L’accent est mis sur l’importance de fournir des descriptions textuelles alternatives précises et accessibles pour les images du répertoire, en particulier pour les personnes qui utilisent des lecteurs textuels.

Il est donc conseillé d’éviter les descriptions qui expriment des sentiments ou qui sont narratives et de fournir plutôt des détails concrets et visibles dans l’image, en tenant compte de l’objet, de l’action et du contexte.

Pour finir, ce podcast est dorénavant distribué sous licence Creative Commons en tant que version dérivée de WordPress Podcast en espagnol. Vous trouverez tous les liens pour plus d’informations sur WPPodcast.fr où se trouve tout le contenu, également disponible en anglais, en espagnol et en catalan.

A la prochaine !

Laisser un commentaire